Fonds de commerce de restaurant

Dernière mise à jour le 6 mai 2013 à 23h36

Quelle évolution pour le marché de la restauration ?

 

Le marché de la restauration connait une croissance essentiellement pour la restauration rapide et plus précisément les chaînes de franchise.
Les restaurants traditionnels connaissent eux un moindre essor mais ne sont pas en baisse.
Une concurrence se développe par les espaces restauration, des grandes surfaces, ainsi que les formules de livraison à domicile par exemple.
Un personnel difficile à recruter et à conserver (turnover important) et une réglementation parfois contraignante constituent notamment un frein au développement de l’activité et à la création de nouvelles entités.

Enseigne d'un restaurant à vendre sur Transaction Commerce

 

 

Quels sont les choix pouvant aider à la réussite de votre affaire de restauration ?

 

La qualité de l’emplacement reste un facteur déterminant pour le devenir d’un fonds de commerce de restaurant : en milieu urbain, le choix du quartier, de la rue, de la zone de chalandise reste primordial ; en milieu péri urbain la nature même de la zone d’activité sera déterminante ; en milieu rural l’accès, le passage, les pôles d’attraction touristiques notamment seront des atouts plus ou moins pertinents.

Le ciblage de la clientèle confortera les résultats escomptés selon que l’on s’adresse à une clientèle de bureau, estudiantine ou scolaire, touristique ou de résidents.
Le choix du cadre, de la décoration du restaurant, de la carte, de la qualité de la cuisine et du service proposé qui doivent être en adéquation avec l’emplacement choisi et la clientèle recherchée sont également des éléments importants de la réussite de votre restaurant.

La préférence pour l’affiliation à une franchise peut se révéler intéressant, tout comme l’option du restaurant à thème.

 

 

Quelle est le prix d’un fonds de commerce de restaurant ?

 

Vaste question difficile à généraliser car la valeur d’un restaurant peut énormément varier. Question à laquelle il est tout de même possible d’apporter quelques éléments de réponse.

Un fonds de commerce de restauration peut s’acheter sur la base de 70 à 110% du CA TTC en fonction de son emplacement et de sa catégorie à laquelle on va rattacher sa cuisine : on distinguera le fast food, le restaurant du midi, le restaurant offrant des spécialités, le restaurant semi gastronomique ou gastronomique.

 

La marge brute d’un restaurant doit être de l’ordre de 65% avec un EBE moyen de 15 à 20%. Les prévisions de croissance du secteur aujourd’hui en 2013, compte tenu de la crise, sont faibles notamment en restauration traditionnelle.
Les restaurants traditionnels doivent sans cesse améliorer leurs prestations et baisser le prix moyen du repas face à une clientèle de plus en plus exigeante, qui tient compte d’un pouvoir d’achat en diminution (la consommation des ménages fait de plus en plus l’objet d’arbitrage au détriment du superflu) et d’une concurrence parfois âpre.

 

Seules les chaines au cahier des charges bien structuré arrivent encore à tirer leur épingle du jeu.
A noter toutefois que les implantations et la vente de restaurants sont plus importantes en Ile de France région PACA avec ses pizzerias et en Rhônes-Alpes.
La restauration requiert de la part du chef d’entreprise une santé à toute épreuve et une totale disponibilité et implication personnelle. Il doit être à la fois homme de gestion, de marketing, un meneur d’hommes, c’est avant tout un homme de terrain.
C’est un secteur en perpétuelle évolution, il faut se montrer inventif afin d’offrir à ses clients une diversité originale.

 

En terme de statistiques pures, aujourd’hui le prix moyen constaté pour un fonds de commerce de restaurant toutes régions confondues est de 264.133 €. Cependant nous avons remarqué pour faire une fourchette (sans jeu de mots), qu’on pouvait commencer à voir des restaurants à vendre aux environs de 50.000 €,  jusqu’à euh… par décence nous préférons taire ce chiffre. Trêve de plaisanterie voici un tableau de l’évolution du prix d’un fonds de commerce de restauration ces dernières années :

 

 

Comment ouvrir ou reprendre un restaurant ?

 

Pour s’installer en tant que restaurateur et créer votre fonds de commerce de restauration, rien de plus facile, quelques obligations administratives s’imposent, et notamment :

  • s’inscrire au registre du commerce des sociétés.
  • faire une déclaration administrative d’ouverture à la mairie et respecter les attendus d’une activité réglementée.
  • prévenir les services vétérinaires.
  • désormais tout établissement neuf doit être accessible aux personnes handicapées.
  • Pour servir des boissons il est nécessaire d’obtenir une licence restaurant.
  • Dorénavant les candidats restaurateurs doivent suivre une formation de 3 jours afin d’obtenir un permis d’exploitation préalable à l’ouverture du restaurant.

 

Le recrutement des salariés, capital pour le bon fonctionnement de l’établissement est parfois difficile compte tenu des contraintes du travail notamment au niveau des horaires. Une forte rotation de l’emploi existe dans la profession de restaurateur.
Aujourd’hui, le taux de TVA est de 7% et pourrait passer à 10% en 2014.

 

 

Bon à savoir pour si vous désirez acheter un restaurant.

 

Lors de l’acquisition d’un fonds de commerce de restaurant, il est important de vérifier les préconisations exigées par le comité d’hygiène et sécurité et prendre en compte dans l’élaboration du plan de financement l’incidence des travaux de mise aux normes.

Il faut savoir que les brasseurs ou entrepositaires peuvent aux termes d’un contrat d’approvisionnement se porter caution pour tout ou partie de la somme prêtée par la banque ou octroyer directement un prêt ou encore fournir gratuitement du matériel.

 

 

Cet article sur les fonds de commerce de restaurant est amené à être complété et approfondi par la suite, suivez le flux ;)

 

 

 

The following two tabs change content below.

Luca

Webmaster SEO
Je suis webmaster SEO et chef de projet technique des portails d'annonces d'immobilier : Transaction Commerce et Transaction Immo. Passionné par le développement d'applications web et fervent dévot de l'art du White Hat dans le sombre domaine de la SEO, je suis généralement votre interlocuteur sur ce blog. Merci de nous lire.

Commentaires

Laisser un commentaire